Le protocole sanitaire en entreprise est actualisé

PUBLIC
  • Infos juridiques et accompagnement

En raison du contexte actuel de reprise épidémique, les mesures sanitaires applicables en entreprise ont été renforcées.

  1. Le port du masque :

Le port du masque est renforcé. Il doit être systématique dans les lieux collectifs clos. Il s’agit soit d’un masque de catégorie 1, soit d’un masque de type chirurgical. Il est associé au respect :

  • D’une distance physique d’au moins 1 mètre entre les personnes,
  • De l’hygiène des mains,
  • Des gestes barrières,
  • Du nettoyage, de la ventilation, de l’aération des locaux,
  • De la mise en œuvre d’une politique de prévention,
  • De la gestion des flux de personnes.

Dans les bureaux individuels : les salariés n’ont pas à porter le masque dès lors qu’ils se trouvent seuls dans leur bureau.

En extérieur : le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d’incapacité de respecter une distance de 2 mètres entre les personnes.

Dans les véhicules : si plusieurs personnes dans le véhicule, le port du masque est obligatoire tout le temps du travail. Il est associé à l’hygiène des mains, une procédure de nettoyage et désinfection régulière du véhicule, une aération du véhicule.

Dans les lieux / évènements soumis au pass sanitaire : le port du masque est obligatoire pour toute personne, dont les salariés et professionnels intervenant dans ces lieux.

Utilisation des vestiaires : port du masque associé aux mesures d’hygiène des mains et respect d’une distanciation physique d’au moins 1 mètre. Une jauge peut permettre de respecter cette mesure. Les vestiaires sont à usage individuel et font l’objet d’un nettoyage journalier.

  1. Objets partagés et points contacts :

L’employeur doit mettre en place des procédures de nettoyage et désinfection, au minimum une fois par jour, des objets et points contacts que les salariés sont susceptibles de toucher sur les postes de travail et dans tous les lieux communs, y compris les sanitaires.

Pour les activités qui nécessitent des échanges d’objets entre salariés, un protocole sanitaire spécifique s’applique. Il comprend le nettoyage régulier de ces objets, avec un produit actif sur le virus et un lavage systématique des mains (eau et savon ou gel hydroalcoolique) avant et après utilisation des objets échangés.

  1. Le télétravail :

Les employeurs sont invités à favoriser le recours au télétravail pour les postes qui le permettent. Dans ce contexte de reprise épidémique, la cible doit être de 2 à 3 jours de télétravail par semaine sous réserve des contraintes liées à l’organisation du travail et de la situation des salariés.

  1. La restauration :

Dans les lieux de restauration, lorsque le masque n’est pas porté, la distanciation entre chaque personne à table doit être de 2 mètres. Les salariés ne doivent pas être en face-à-face. La règle des 8 m2 par salarié dans les cantines est réinstaurée. Lorsque les personnes portent leur masque, la distance à respecter est d’1 m.

  1. L’aération des locaux de travail :

L’aération des espaces fermés est une mesure essentielle de prévention. L’aération doit être assurée :

  • De préférence de façon naturelle : portes et/ou fenêtres ouvertes en permanence ou à défaut au moins 5 minutes toutes les heures,
  • A défaut, grâce à un système de ventilation mécanique
  1. Les moments de convivialité :

Les moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel sont suspendus.

  1. Portes ouvertes, marché de noël :

Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux et évènements où le pass sanitaire est requis.

La règlementation concernant le contrôle du pass sanitaire n’a pas évolué à ce jour. Vous retrouverez les informations en cliquant ici.

Ces informations sont applicables sous réserve de modifications par arrêté préfectoral. Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, n’hésitez pas à contacter la CAVB pour plus d’informations lorsque vous organisez un évènement.

Contacts :

  • Erwan BOURGEOIS : 03.80.25.00.28 / e.bourgeois@cavb.fr
  • Sonia BOUNOI : 03.80.25.00.28 / s.bounoi@cavb.fr